Running

Chaussures de running Asics Gel Kayano, le test

le 26 août 2015 - Test, Performance - Running

  • WILSON_slide
  • Sans-titre-1
  • WILSON_slide2
  • WILSON_slide3
  • WILSON_slide4

Membre de la Team GO Sport Runners région Rhône Alpes, Kévin, technicien cycle chez GO Sport effectue des sorties régulières de 150 km à vélo, mais pas que. C’est aussi un runner assidu qui court (route et trail) jusqu’à 3 fois par semaine.

Kévin connaissait la marque Asics avant de tester la Gel Kayano. « Pour le béton, Mizuno et Asics sont en concurrence. Ce sont deux hauts de gamme, il y a toujours les pro-Mizuno et les pro-Asics. Mizuno c’est la légèreté, Asics c’est l’amorti. »

Pratiquer le running, c’est pour Kévin un moyen de déstresser après une journée de travail. « C’est pour une tenue des résultats mais c’est surtout pour mon bien être. »

Et lorsqu’il s’agit de s’équiper, Kévin choisit sa paire de running en fonction des distances qu’il parcourt. « J’ai l’habitude de la Gel Nimbus d’Asics qui est un modèle neutre. »

 

« Asics, c’est un peu LA référence avec son système d’amorti en gel.  »

 

De l’avis de notre testeur « sur un 10 km pour ceux qui veulent faire un temps la Kayano est une chaussure assez lourde, mais super confortable. Au final elle est idéale sur des marathons ou des semi. »

Pas de panique pour les coureurs ayant une foulée neutre / universelle, comme Kévin : « J’ai testé la Kayano qui s’adresse plus aux pronateurs et ça ne m’a pas spécialement gêné car elle corrige plutôt bien. Par contre pour les supinateurs et les coureurs fragiles des genoux vont ressentir une gêne, et je leur conseillerais dans ce cas de passer sur la Nimbus. »

Kévin a testé la paire sur plusieurs sorties de10 km, principalement sur du béton et des sentiers légèrement gravillonneux mais tracés. « J’ai eu tout le loisir de me faire une opinion. Le gel, la semelle anti-vibration… c’est vraiment de la chaussure longue distance. »

 

« Je l’ai vue arriver en magasin, elle m’a tout de suite fait envie, je la trouvais très belle esthétiquement »

 

Eté oblige, Kévin n’a pas eu l’occasion de courir sur terrain humide avec sa paire de Gel Kayano. « Bien que ce ne soit pas une chaussure de trail elle adhère bien au terrain. Elle ne glisse pas, elle tient bien. »

Mise en garde de notre testeur cependant concernant le laçage. « On est bien serré au niveau du coup de pied mais il faut faire attention à ne pas couper la circulation en serrant le lacet. »

Côté poids et sur un 25 km, Kévin n’a pas trouvé que la Kayano était spécialement lourde bien qu’il ait émis quelques réserves sur de plus courtes distances. « Ce n’est pas une chaussure lourde en soi mais sur un 10 km, notamment à cause du gel, il y a mieux. Sur un 25 à l’inverse, on recherche l’amorti, qui est ici très bon. »

 

« On ne fait pas mieux : avec tout le gel, c’est LA chaussure la plus confortable du marché. »

 

Entre le gel et les différentes couches anti-vibration, anti-usure et adhérence, la Kayano n’est pas la chaussure la plus souple. « Mais ici ce n’est pas la souplesse que l’on recherche, c’est l’amorti » précise Kévin.

Stable et confortable, il recommande la Asics Gel Kayano à des runners  occasionnels ou réguliers. « Beaucoup de coureurs partent sur cette chaussure soit parce qu’ils n’ont pas le muscle course à pied, soit parce qu’ils cherchent le confort. La Kayano, c’est comme si on avait les pieds dans des chaussons. Je la conseille souvent  à des coureurs qui ont mal au dos et qui ont donc davantage besoin de semelles anti-vibration et de gel. »

Prochain rendez-vous pour Kévin, l’Equiden de Grenoble le 18 octobre… ses Asics Gel Kayano aux pieds !

La Asics Gel Kayano est disponible en magasin ou sur notre site au prix de 131€.

Merci Kévin ! ;)

 

Ajouter un commentaire

5 × 2 =