Sport d'hiver

Veste de ski Millet, le test

le 10 novembre 2014 - Test, Performance - Sport d'hiver

  • VESTE2_slide
  • VESTE_slide2
  • VESTE_slide3
  • VESTE_slide4

Vendeur pratique sportive au magasin GO Sport de Monthieu Saint-Etienne, Jean-Henry MISZEL est un passionné des sports d’endurance et tout particulièrement du ski de fond. Il a testé pour nous la veste de ski Millet.

Le sport, Jean-Henry en fait depuis son plus jeune âge. « Ça fait du bien. J’aime les sports d’extérieur… prendre l’air, se défouler. Et puis en magasin c’est plus facile de conseiller nos clients, de parler d’un produit. Ils voient qu’on sait de quoi on parle ! »

Pour s’assurer une bonne forme physique tout au long de l’année et être fin prêt lorsqu’il s’agit de rechausser ses skis de fond en hiver, Jean-Henry pratique un certain nombre de sports d’endurance. « L’hiver on fait du ski de fond, le reste du temps c’est ski à roulettes, vélo de route, VTT et course à pied. »

Fondeur confirmé, Jean-Henry a couru en Coupe d’Europe de roller ski, et terminé 3ème du roller ski tour, la Coupe du Monde de la discipline. « J’étais dans les 10 meilleurs français en catégorie junior. »

Question matériel, Jean-Henry avoue être « très maniaque et la réputation de Millet en montagne n’est plus à faire ! » La veste qu’a testée Jean-Henry n’échappe pas à la règle. Pour notre testeur, elle est bien étudiée : la ventilation sous les bras, la capuche amovible et réglable en hauteur, la jupe pare-neige, la poche pour mettre le masque, l’essuie lunette ou encore la poche sur la manche pour mettre le forfait.

Mais au final il s’agit selon lui davantage d’une veste de ski que de montagne. « Pour de la neige ou du snowboard, elle est suffisamment étanche et impeccable au niveau imperméabilité au vent, en revanche ce n’est pas une veste de pluie. Les marques n’utilisent pas les mêmes matériaux pour des vestes de rando et de trek, qui sont mieux adaptées à la montagne. »

Bien qu’il n’ait pas pu l’essayer dans des conditions très froides ou très humides, Jean-Henry a testé la veste de ski Millet pendant 3 semaines dans les environs de Saint-Etienne, en montagne à Villard de Lans et sur le massif du Pilat jusqu’à 1800m d’altitude. Il a effectué plusieurs marches en montagne d’environ 3 heures.

Premières impressions positives : « Elle a beaucoup plu à ceux qui l’ont vue, avec sa couleur très sport. Et dès qu’on l’enfile on sent que c’est chaud. Le matériau utilisé n’est pas forcément très épais, la doublure est en synthétique, mais la veste est bien faite. J’ai porté des vestes rigides, celle-ci est assez souple. »

Jean-Henry note que la plupart du temps les vestes de ce type sont mal taillées. « Elles sont souvent beaucoup trop grandes. Celle-ci est bien coupée et ne taille ni trop grand ni trop petit. » Il aimerait d’ailleurs voir un modèle femme en magasin avec un coloris différent du bleu électrique proposé, et des tailles plus petites adaptées à la morphologie féminine.

Jean-Henry conseillerait cette veste Millet à des skieurs et snowboardeurs qui veulent une veste polyvalente, mais pas à des trekkeurs ou des randonneurs de montagne. « C’est une veste bien pensée qui bénéficie d’une très bonne respirabilité pour le ski mais qui est moins adaptée pour les marches intensives en montagne. »

La veste de ski homme Millet est disponible en magasin ou sur notre boutique en ligne au prix de 259€.

Merci Jean-Henry ! ;)

 

Ajouter un commentaire

5 − 2 =