Sport d'hiver

Notre test client GO Sport: les chaussures de ski Salomon Impact

le 10 novembre 2014 - Test, Performance - Sport d'hiver

  • BOOT_slide
  • BOOT_slide2
  • BOOT_slide3
  • BOOT_slide4
  • BOOT_slide5

Élève en classe de troisième, Florian a débuté sur des skis à l’âge de… 2 ans et demi ! Depuis, il ne les quitte plus. Notre jeune sportif et client GO Sport a accepté de tester pour nous la chaussure de ski Salomon Impact.

Titulaire entre autres d’une flèche d’or et d’une fusée d’or, il termine 2ème cette année de la Coupe des Partenaires aux championnats de France amateur. Du haut de ses 14 ans, Florian est déjà un sportif accompli et touche-à-tout : il pratique également, dès que son emploi du temps le lui permet le krav-maga, le volley, le tennis et la course à pied. Mais chausser ses skis tous les weekends reste sa grande passion : « La sensation de glisse me plaît énormément ! »

Habitant Paris, il partage son temps entre les bancs de l’école la semaine et les sommets enneigés le weekend. Un exercice qui nécessite certes une sacrée organisation mais qui permet aussi à Florian de respirer.

« Ma spécialité c’est le géant : des grands virages dans un parcours qui dure environ 1 minute. C’est très rapide et très intense physiquement. »

Quand il s’agit de se chausser notre jeune skieur est particulièrement exigeant. « J’ai testé plusieurs marques avant de trouver celle qui me convenait le mieux. Ma paire actuelle est moulée à mon pied. »

Niveau look, la Salomon Impact lui a tout de suite plu. « Elle est belle et a un design plutôt moderne. »

Florian l’a testée à 3500m sur un glacier en Suisse allemande. Première impression : une chaussure très agréable à porter.

« Je l’ai testée en libre (de la piste), en spécial (chamois, un tracé d’une trentaine de secondes avec des piquets rapprochés) et en géant. Dès que j’ai mis le pied dedans, j’ai ressenti une vraie sensation de confort et de chaleur. » Quant à la réactivité de la Salomon Impact, « j’ai été étonné ! »

Florian nous explique que l’indice de flex de 100 de la Salomon Impact correspond à la dureté de la coque et à la souplesse de la chaussure. Plus l’indice de flex est important, moins la chaussure sera souple. « Mes chaussures en compétition ont un indice de flex de 110. Une chaussure trop souple réagira moins bien dans les virages quand on fait un slalom par exemple. »

Le seul reproche que notre skieur, habitué aux chaussures techniques, puisse faire à la Salomon Impact concerne la coque. « Pour moi qui pratique la compétition, j’aurais préféré qu’elle ait une forme un peu plus racing. Il y a un espace trop important entre la coque et le chausson, et le pied peut bouger. C’est gênant pour la compétition. Après, avec une forme plus racing, le maintien est tout de suite meilleur mais on perd en chaleur et en confort. »

Au final Florian recommande l’usage de la Salomon Impact au look « all mountain » (pratique polyvalente), plus dans un cadre de plaisir que de compétition. Elle est, de l’avis de notre testeur polyvalente et plutôt réactive. En bref, « une bonne chaussure idéale pour un skieur confirmé qui pratique avant tout pour le plaisir. Ce n’est pas une chaussure qui est faite pour la compétition. »

La chaussure de ski Salomon Impact est disponible en magasin ou sur notre boutique en ligne au prix de 249,99€.

Merci Florian ! ;)

 

Ajouter un commentaire

− 1 = 6