Glisse urbaine

Bien choisir ses rollers

le 10 octobre 2014 - Conseils, Performance - Glisse urbaine

  • ROLLERS_slide

Débutant ou confirmé, se faire plaisir bien calé dans ses rollers ça passe déjà par un équipement adapté, à votre niveau et à vos envies. Alors suivez notre guide pour pouvoir « rider » comme sur des roulettes !

Pour bien s’équiper, l’essentiel c’est d’abord de vous familiariser avec les différents éléments composant votre paire de rollers

 

Tout d’abord le chausson, l’élément clé, qui déterminera votre niveau de confort et le plaisir que vous prendrez à patiner. Oui car le plus important quand vous pratiquez le roller, c’est de vous sentir bien dans vos chaussons. CQFD. Ces derniers doivent permettre à vos pieds de respirer, surtout si vous faites des randos régulières de 20 ou 30 km. Autant dire que votre paire de rollers doit, lorsque vous l’enfilez, vous faire l’impression d’une véritable paire de chaussons.

La boucle de serrage et le strap, ajustables, permettent quant à eux un maintien optimal de votre pied et de votre cheville, qui doivent être maintenus, mais pas compressés. Attention, vos orteils ne doivent surtout pas toucher au bout du roller.

La platine, qui lie la partie haute du patin (ou tige) aux roues, n’est autre que le châssis de votre roller. Pour des patins solides, durables et qui vous accompagneront tout au long de votre pratique, préférez une platine en métal, plus puissante et plus solide qu’une platine en plastique.

Maintenant que vous êtes incollables, sachez que la paire que vous choisirez dépendra de votre type de pratique… et il y en a plus d’une !

Fitness

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le roller fitness ne consiste pas à faire des pompes ou des tractions rollers aux pieds. Vous êtes plus balades tranquilles en famille ou entre amis ? Optez pour les rollers fitness, faciles d’utilisation et polyvalents, parfaits pour les randos sur terrains plats, et particulièrement adaptés si vous débutez en glisse urbaine.

Street

Casse-cou dans l’âme, vous n’avez pas peur des chutes et le mobilier urbain est votre terrain de jeu ? Alors ce sont des rollers dits « agressifs » qu’il vous faut, robustes, résistants aux chocs et rembourrés, pour une pratique street et freestyle (sauts, parks, rampes). Pas question de faire de la vitesse avec ce type de rollers, dont les roues, figures et acrobaties oblige, sont beaucoup plus petites. A vous les cascades !

Freeskate / Freeride

Comme son nom l’indique, c’est le type de patin qui vous laissera la plus grande liberté de mouvement. Reconnaissable à sa platine plus courte, le freeskate se démarque par sa maniabilité, sa réactivité et son contrôle, et constitue le patin idéal pour les riders qui aiment se faire plaisir : slalom, vitesse, sauts, virages et figures modérées.

Vitesse

Facilement reconnaissable à sa longue platine, à ses grandes roues et à son chausson bas, le roller de vitesse s’adresse aux fans de… vitesse ! Oubliez les figures ou la rando, si votre truc c’est d’avaler les kilomètres sur le plat ce type de roller est fait pour vous. Le terrain de jeu favori du rider de vitesse ? La piste cyclable, en prenant garde bien sûr, de respecter les deux roues.

Quad

Ancêtre du roller en ligne, le quad est réservé aux nostalgiques des années 80, des soirées roller disco sur la piste de danse et sous la boule à facettes. Pratiquer le quad, c’est très vintage. Ses adeptes recherchent avant tout stabilité et adhérence. Rando, sauts, danse… le quad, c’est LE patin polyvalent par excellence!

Vous voilà presque prêts… dernier point et non des moindres, glisse oblige, on ne sort pas sans protection: une paire de genouillères, des protège-poignets, des coudières et un casque  8-)

 

Ajouter un commentaire

× 1 = 9