Divers

Le meilleur anti-douleur ? Le sport !

le 24 septembre 2014 - Actu, Actualité - Divers

  • 24SEPT_slide

Aïe aïe aïe ! Antalgiques, morphine, anti-inflammatoires, et si l’anti-douleur le plus efficace qui soit c’était… le sport ?!

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous vous sentiez aussi bien après un run, plusieurs longueurs à la piscine ou un match de tennis ? Pas de concoction secrète ni de formule magique, mais une réalité : faire du sport libère des endorphines!

Les endorphines, c’est quoi ?

C’est la réponse de votre corps en situation de stress (dont l’effort effort physique fait partie), et c’est bon pour la santé! En faisant du sport, on augmente la production de ces précieuses endorphines, des analgésiques secrétés directement par notre organisme et qui agissent comme la morphine. En bref, un véritable anti-douleur, tout ce qu’il y a de plus naturel… que demander de plus ?

Sans pour autant développer une véritable dépendance au sport, qui à terme peut contribuer à augmenter votre risque de blessure, il est assez facile de devenir « accro » à cette sensation de bien-être, aussi bien physique que mentale, que l’on ressent après l’effort.

Et pour cause, il semblerait que cette dernière soit la clé de bien des maux, comme l’a d’ailleurs prouvé une récente étude australienne. Une séance de corde à sauter, un tour de vélo, une petite marche… quelle que soit l’activité physique pratiquée, une demi-heure par jour suffit pour en tirer des bienfaits sur le long terme, aussi bien mentalement que physiquement.

Le sport pour lutter contre la douleur, comment ça marche ?

Si des facteurs comme votre l’hygiène de vie, le nombre d’heures de sommeil ou le régime alimentaire entrent en ligne de compte, il a été prouvé que pratiquer une activité sportive régulière contribue à prolonger votre espérance de vie, tout en prévenant l’apparition (et la récidive) de certaines maladies.

Un match de foot, quelques paniers de basket, une séance de muscu? On se dépense, on repousse les limites de son organisme, on s’entretient, on renforce son système immunitaire et on développe notre résistance à la douleur (en situation d’endurance par exemple). Bref le sport soulage, apaise et nous fournit toutes les armes nécessaires pour pouvoir lutter efficacement contre la douleur, en augmentant notre seuil de tolérance à cette dernière.

Pratiquer une activité physique tous les jours c’est aussi gagner en souplesse, en équilibre, s’entretenir, prendre des forces et se muscler. Résultat: un corps mieux préparé en situation de stress, physique ou mental. Oui car le sport, on ne vous apprend rien, c’est aussi et surtout un excellent moyen de lutter contre le stress, qui bien qu’ayant une composante psychique, peut aussi se manifester par des douleurs physiques qui peuvent devenir chroniques (douleurs lombaires, maux de tête…)

L’astuce

Oubliez la voiture pour effectuer ce petit trajet qui vous sépare de la gare…. marchez ou enfourchez votre vélo! Quant à prendre l’ascenseur pour vous rendre à votre poste de travail… hop, les escaliers ! Sédentaire au bureau, vous passez une bonne partie de la journée assis(e) devant un écran d’ordinateur ? Vous faites partie des individus qui ont plus de risques de développer des douleurs récurrentes au cou et au dos par exemple. Raison de plus pour vous lever régulièrement pour vous rendre à la machine à café, et effectuer quelques petits exercices pour vous étirer et/ou vous muscler.

C’est peut-être également le moment de considérer l’achat d’un bracelet connecté, histoire de vous accompagner et de « tracker » vos progrès. Vous avez dit pratique ? Certains vous proposent même des objectifs journaliers !

Alors, plus que jamais notre stratégie anti-douleur à nous, c’est « Vivons sport » ! Il n’est pas trop tard, si nous n’avons qu’un seul conseil à vous donner c’est celui-ci : TOUS AU SPORT ! ;)

Ajouter un commentaire

+ 5 = 13