Football

Chaussure Adidas Predator, le test

le 15 août 2014 - Test, Performance - Football

  • PRED_slide
  • SLIDE2
  • SLIDE3
  • SLIDE4
  • SLIDE5

Animateur des ventes au magasin GO Sport Les Halles à Paris, Lama Soumahoro, footballeur passionné, a testé pour nous les chaussures de foot Adidas Predator Predito FG Q3.14.

Après avoir évolué au sein de l’ES Parisienne jusqu’en 2012 et remporté la coupe régionale, Lama est aujourd’hui milieu droit au mythique club du Red Star FC à Saint Ouen où il avait fait ses débuts. Passionné par le ballon rond depuis son plus jeune âge, Lama pratique également la musculation en salle et court entre 1h et 1h30 chaque soir.

Lorsqu’il s’agit de choisir sa paire de running, Lama privilégie amorti et légèreté, et fait appel aux mêmes critères pour sélectionner sa paire de crampons. « Quand je vais en magasin, je cherche le confort et la légèreté.. le carbone par exemple. »

Son coup de cœur l’année dernière ? Les Adidas F50, paire emblématique portée par Léo Messi, attaquant du FC Barcelone. Après avoir porté des Predator il y a quelques années, Lama s’était ensuite tourné vers une marque concurrente, avant de revenir à Adidas avec la F50, qu’il porte actuellement. « J’ai les pieds plus larges à l’avant et Adidas épouse bien la forme de mes pieds, on n’est jamais trop serré à l’intérieur. »

Le look de la Adidas Predator Predito FG Q3.14 a séduit Lama. « Rien à dire. Comparée à la F50, qui était très colorée, la Predator est simple et très classe. » Et là où après un entraînement intensif certains joueurs peuvent ressentir des douleurs au bout des pieds à cause de leurs crampons, rien de tel avec la Predator, qui s’avère légère, souple et très confortable.

« Si il pleut la balle a tendance à glisser sur les crampons. La technologie Predator permet une meilleure adhérence, la balle reste collée au pied. J’ai testé les Predator Predito FG Q3.14 à l’entraînement sur du synthétique par temps de pluie et c’était impressionnant ! » Sur pelouse humide en revanche, Lama note que démarrages et accélérations peuvent s’avérer compliqués. « Les crampons s’enfoncent un peu dans le sol. Par contre sur du synthétique, rien à dire ! »

Lama a testé les crampons Predator à deux reprises lors de ses entraînements sur pelouse, puis un dimanche sur du synthétique à l’occasion d’un foot à 5. « Les Predator répondent particulièrement bien sur terrain synthétique, l’accroche est meilleure. Beaucoup d’explosivité dans les virages en cas de changement soudain de direction. Elles sont vraiment géniales ! »

Le poids des Predator est idéal, de l’avis de notre testeur. « Avec la F50 on oubliait qu’on portait des crampons, ici on ne les sent presque pas. »

Verdict de notre expert footballeur ? « Des crampons confortables, un excellent toucher de balle et un laçage super simple. Puissance de frappe, contrôle, rapidité, adhérence… parfait ! » Seul bémol selon Lama : il manque un amorti en carbone sous la semelle.

Au final, Lama recommande les crampons Adidas Predator Predito FG Q3.14 à des milieux, milieux offensifs et attaquants amateurs et semi-pros de la DSR à la CFA2.

Les crampons Predator Predito FG Q3.14 sont disponibles en magasin ou sur notre boutique en ligne au prix de 50€.

Merci Lama ! ;)

 

Ajouter un commentaire

4 − = 1