Outdoor

Bien choisir ses lunettes de soleil

le 21 juillet 2014 - Conseils, Performance - Outdoor

  • solaires_slide

On vous pose une colle : l’accessoire indispensable cet été après le maillot de bain, c’est… ? La paire de lunettes de soleil bien sûr ! On vous explique comment bien la choisir.

Savoir (bien) choisir sa paire de lunettes de soleil s’avère aussi important, si ce n’est plus, que de choisir le coloris de votre serviette de plage. On ne vous apprendra rien en vous disant que vos yeux sont particulièrement sensibles aux rayonnements du soleil et aux ultra-violets dont l’action, si vous n’êtes pas correctement équipé, peut s’avérer particulièrement dangereuse (brûlures plus ou moins graves, picotements…)

CE 1, 2, 3 ou 4 ?

Assurez-vous tout d’abord que vos lunettes portent bien la mention « CE » : il s’agit de la norme européenne régulant le pouvoir filtrant de vos verres, mesuré par un indice allant de 0 à 4. CE 0 pour des verres esthétiques ne protégeant peu ou pas des rayons du soleil, CE 1 et 2 pour protéger en cas de soleil modéré, CE 3 pour un soleil fort et 4 pour un soleil très fort.

Réverbération oblige, au bord de la mer, à la montagne ou pour toute autre activité sportive en plein soleil où vous serez en contact avec des surfaces réfléchissantes, optez pour des verres polarisants. Ces derniers bloquent en effet la lumière réfléchie, évitant l’éblouissement et limitant par conséquent toute fatigue visuelle.

Le verre… gris, jaune, brun ou bleu ?

Vous avez le choix entre plusieurs teintes, mais attention à ne pas tomber dans l’effet de mode ! En somme si vous trouvez qu’un joli verre rose ou vert se marierait plutôt bien avec votre nouvelle tenue de sport, il ne vous protégera en général que très peu (voire pas du tout) du soleil. A éviter donc…

Vous avez repéré sur les routes que les cyclistes portent souvent des verres de couleur gris / jaune ? Et pour cause, ces verres s’avèrent particulièrement efficaces lorsque la luminosité est plus faible, et parfaits si vous cherchez une paire de lunettes pour faire de la route en plein soleil l’été sans perte de visibilité : ils ne s’assombrissent pas lorsque vous passez en zones plus sombres.

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les masques de ski arborent très souvent des teintes brunes et orangées ? Très appréciés des skieurs, ces verres permettent d’augmenter les contrastes, surtout en situation de très forte luminosité, décuplée par la réverbération. Plage ou montagne, les verres à la teinte brune / orangée sont adaptés à la plupart des activités en plein soleil mais à éviter si vous conduisez.

Quant au reste de l’année, en automne / hiver et si le soleil tape de manière certes plus modérée ce n’est pas une raison pour ne pas protéger vos yeux: on optera dans ce cas pour des verres bleus.

Dernier point et non des moindres, l’astuce pour les plus petits c’est de privilégier des modèles enveloppants protégeant encore davantage leurs yeux, beaucoup plus fragiles que ceux des adultes, sur les côtés. Eté comme hiver un cordon pour qu’ils puissent les accrocher autour de leur cou s’avère un « plus » qui vous évitera d’avoir à courir après leur chère monture dans le neige ou les vagues !

Ajouter un commentaire

9 × = 45