Cycle

COMMENT BIEN CHOISIR SON BMX

1

le 9 mai 2014 - Conseils, Performance - Cycle

  • Slide-Article

Dirt, street, race ou flat, en BMX impossible de pratiquer le freestyle en défiant les lois de la gravité sans un vélo ultra résistant ! Il s’agit là du critère le plus important. Alors pour bien choisir votre BMX, un BMX qui puisse passer l’épreuve du temps et résister à vos figures les plus folles, suivez le guide !

La taille
La taille de votre BMX (et plus particulièrement du tube supérieur ou « top tube ») variera en fonction de votre taille. Tout comme la taille des roues : comptez 20 pouces, le standard, pour un BMX Classique utilisé en street ou en park, et 26 pouces pour un BMX Dirt, plus polyvalent.

L’équipement
Niveau accessoire, en plus du rotor qui vous permettra de tourner votre guidon à volonté sans jamais emmêler vos câbles de freins (très pratique en « flat »), un seul compte réellement dans la pratique du BMX, notamment en street : la fourche ou « peg ». Certains BMX en ont 2 d’autres 4.
D’autre part si vous pratiquez le street de manière intensive, préférez des roues 48 rayons avec de gros axes pour résister aux « grinds », un pédalier 3 pièces, plus résistant qu’un monobloc, et une potence Ahead Set plus robuste qu’une potence classique.

Le cadre : acier, alu ou Cr-mo ?
Quant au cadre, vous avez le choix entre différents matériaux, tout dépendra de votre niveau, mais aussi de votre pratique. Si vous souhaitez par exemple vous lancer dans la « race », préférez un cadre en aluminium, plus léger, à un cadre en acier, beaucoup plus lourd et davantage réservé à une pratique loisir. Si en revanche votre « truc » c’est de pratiquer le street intensif en mode freestyle, investissez plutôt dans un cadre en acier 100% Chromoly enrichi (ou Cr-mo), plus solide que l’acier classique.

Prêts à grinder ?

 

Commentaire 1

yoclem le 17 juillet 2014, à 20:59

Merci, cela m’a bien aidé, mon BMX me convient parfaitement grâce à ce post!

Ajouter un commentaire

5 − = 4