Sport d'hiver

Retour vers la raquette

le 8 janvier 2014 - Conseils, Tendance, Actualité, Performance - Sport d'hiver

  • slidephot

La raquette à neige, ringarde ? Loin de là ! La France regroupe aujourd’hui entre deux et trois millions de pratiquants. La randonnée en raquettes à neige est loin d’être une balade de santé : la pratiquer permet de brûler jusqu’à 1000 calories par heure…

La dépense d’énergie nécessaire à la pratique de la raquette à neige est impressionnante, mais elle permet d’illustrer simplement à quel point un sport à l’image “tranquille”, peut s’avérer finalement très physique. Bien entendu, tout dépend de votre type de pratique, suivre les sentiers battus sera bien moins éprouvant que de s’aventurer en “hors piste”. Pratiquer la raquette, sollicite de nombreux muscles du corps humain, dont le cœur. Marcher dans la neige permet de travailler son endurance.

Les premières raquettes de bois et de cuir sont apparu il y a entre 4000 et 6000 ans. Depuis, et heureusement, le matériel a bien évolué, mais il est important d’avoir un équipement adapté à son type de pratique. Ainsi, il est essentiel de bien étudiez les terrains que vous souhaitez fréquenter. Pour tout type de terrain aux sentiers les plus escarpés, chaque article dispose de griffes à l’avant et de pointes en acier sous le tamis. Il est également indispensable de vérifier le poids accepté par la raquette afin de ne pas utiliser un produit non adapté, qui deviendra trop lourd à l’utilisation et rendra votre sortie désagréable.

Quoi qu’il en soit, que l’on parte pour une balade de deux heures ou d’une journée, le plaisir sera au rendez-vous. Pensez tout de même à bien vous couvrir et à vous renseigner sur les nombreux sentiers balisés qui existent partout en France, plutôt que de vous aventurer en “hors piste” sans expérience. La raquette à neige permet de se ressourcer au grand air et, tout simplement, de se faire du bien !

Ajouter un commentaire

+ 6 = 15