Football

Paris Saint-Germain : on fait le bilan

le 8 janvier 2014 - Actu, Actualité - Football

  • psgslid

En terminant champion d’automne de Ligue 1 avec 44 points, le Paris Saint-Germain de Laurent Blanc a été plus performant que celui de Carlo Ancelotti. Le point sur une première partie de saison pleine de promesses.

Il y a un an, le Paris Saint-Germain de Carlo Ancelotti passait les fêtes avec un total de 38 points, soit 6 de moins que celui du « président ». Certains diront que Laurent Blanc hérite du travail de Carlo Ancelotti, et donc d’un groupe déjà formé. Certes. Mais cette année, en plus de bons résultats, le Paris Saint-Germain pratique un beau football. Laurent Blanc a mis en place un 4-3-3 basé sur la possession de balle et le jeu court. En somme, le jeu du Paris Saint-Germain cru 2014, n’est pas sans faire penser à la philosophie de jeu du Barça, pratiqué bien entendu par des joueurs aux profils différents.

Bilan Ligue 1 : champion d’automne, 1 défaite concédée (face à Evian), deuxième meilleure défense (13 buts encaissés), meilleure attaque (44 buts marqués).

En Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain a impressionné lors des matchs de la phase aller (12 buts marqués et 1 but encaissé en 3 matchs) et s’est contenté d’assurer le coup lors de la phase des matchs retours, se payant même le luxe de faire tourner son effectif lors de la dernière journée face au Benfica Lisbonne. Le groupe du Paris Saint-Germain était néanmoins considéré comme un groupe « facile », il convient donc de mesurer la facilité avec laquelle les parisiens se sont qualifiés pour les huitièmes de finale. Le tirage au sort de ces huitièmes de finale a offert aux parisiens une confrontation face au Bayer Leverkusen. L’équipe allemande semble être à la portée de l’équipe de la capitale, surtout que le match retour de déroulera à Paris, mais à ce stade de la compétition tout est possible !

Bilan Ligue des Champions : qualification en huitièmes de finale de la Ligue des Champions, 3ème meilleure attaque derrière le Real Madrid et le Bayern Munich.

Ajouter un commentaire

7 − 5 =