Divers

Le MMA : âmes sensibles, s’abstenir

le 31 octobre 2013 - Tendance, Actualité - Divers

  • SLIDE11

Interdite en France et beaucoup décriée outre-atlantique, le MMA (Mixed Martial Arts) est une discipline qui, comme son nom l’indique mêle plusieurs sports de combat ensembles. Explications.

D’où nous vient cette pratique ? De l’antiquité ! En effet, il y a de nombreuses similitudes entre le MMA et le Pancrace, un sport de combat libre qui était pratiqué en Grèce notamment. Mais c’est au Brésil que le combat libre va réellement renaître de ses cendres avec l’avènement du jiu-jitsu brésilien.

En tout cas, c’est sûrement le sport de combat le plus complet. En effet, mêlant  l’ensemble du spectre des techniques d’attaques issues de tous les sports de combat, le MMA se caractérise par sa règlementation élémentaire : presque tous les coups sont permis et les seules façons de gagner sont le KO, le TKO (Technical Knock Out) ou soumission, où alors une décision unanime de stopper le combat.

Concernant le déroulement d’un combat, il existe trois phases distinctives nécessitant des savoir-faire et des techniques de combat différents : le combat debout, la phase d’accrochage et enfin le combat au sol. En fonction des phases, les combattants vont mobiliser des techniques de combat radicalement différentes. Kick-boxing ou karaté pour le combat debout ; jiu-jitsu ou judo pour la phase d’accrochage ; lutte ou sambo pour le combat au sol.

En tout cas, même si sa pratique est interdite en France par les autorités, les clubs se multiplient tandis que la plupart des arts martiaux utilisés dans le MMA sont quant à eux autorisés. Alors, si vous vous sentez l’âme d’un guerrier, ça ne coûte rien d’essayer. Enfilez votre short, chaussez vos gants et monter sur le ring, sans oublier vos protège-tibias ! Et si vous voulez commencer sans prendre trop de risques, munissez-vous d’un casque !

Ajouter un commentaire

− 4 = 4