Running

Courir sous le soleil ?

le 31 juillet 2013 - Conseils, Performance - Running

  • Slide-Article

Parce que courir sous la chaleur qui sévit actuellement n’est pas forcément conseillé, vous devez observer un certain nombre de règles pour éviter de vous évanouir ou de finir déshydraté !

En effet, que ce soit dans le cadre d’une compétition ou pour votre propre plaisir, courir sous la chaleur nécessite quelques précautions. Déjà, inutile de vous faire violence: préférez courir très tôt le matin ou très tard le soir pour avoir tout de même un peu d’air frais. En cas de grosse canicule, laissez tomber.

De plus, un certain nombre de règles s’appliquent à n’importe quel coureur: bien s’hydrater (évidemment), avant, pendant et après l’effort ; faire le plein de glucides avant l’effort, car vous brûlerez forcément plus de calories qu’en plein hiver ; s’arroser soi-même régulièrement, cela permettra à vos pores de mieux respirer ; gérer son effort, pour ne pas s’effondrer avant la ligne d’arrivée ou votre porte d’entrée.

Pour les coureurs de fond, marathoniens et autres compétiteurs, sachez que la température de 25°C représente le seuil à partir duquel les incidents peuvent arriver. Dans ce cas, vous devrez opter pour un équipement particulier: short court et maillot à fibres aérées.

Enfin, et cette règle s’applique à tous les coureurs, lorsque la température monte, n’essayez pas d’augmenter vos performances, mais revoyez-les plutôt à la baisse.

Ajouter un commentaire

3 × 3 =